Insectopédie

Informations sur les insectes

Moustique tigre - Aedes albopictus

  • Description

    Le moustique-tigre est une espèce invasive d’origine asiatique qui a fait son apparition pour la première fois en Europe en 1979, plus précisément en Albanie. Cette espèce invasive est actuellement présente sur tous les continents car elle se déplace avec les marchandises, notamment à l’intérieur des pneus usagés. Morphologiquement, c’est un insecte d’environ 5 mm de long, au corps noir à rayures blanches. Les moustiques-tigres ne sont pas faciles à voir : ils sont de petite taille et se caractérisent par un vol rapide, au ras du sol. Ils vivent principalement à l’extérieur mais pénètrent de plus en plus dans nos maisons du fait de leur grande capacité d’adaptation.

  • Cycle de vie

    Comme le moustique commun, le moustique-tigre a un cycle de vie en 4 phases. Dans son cas cependant, les larves du moustique-tigre vivent dans des eaux propres au fond de petits récipients (elles vivaient autrefois dans des trous de troncs d’arbres remplis d’eau), provenant principalement d’eaux de pluie ou d’arrosage. On pourra donc en trouver dans des cruches, des assiettes, des cendriers ou des seaux restés à l’extérieur.

  • En savoir plus

    Le moustique-tigre est arrivé dans le bassin méditerranéen en 2004. Il ne pose pas les mêmes problèmes que les moustiques communs, car les larves d’Aedes albopictus se développent dans l’eau contenue au fond de petits récipients, dans les maisons. 
    De même que chez le moustique commun, seules les femelles piquent pour se nourrir de sang et l’utiliser pour le développement des œufs. En une semaine, une femelle de moustique-tigre peut donner naissance à quelques 80 nouveaux moustiques (dont la moitié seront des femelles qui piqueront à leur tour).
    Mais le moustique-tigre est plus agressif que les espèces européennes. Ses piqûres sont très douloureuses et provoquent plus de réactions allergiques. Par ailleurs, ce moustique pique généralement dans la journée, ce que les autochtones ne font pas en principe.

     

  • Conseils pratiques

    En plus de l'utilisation de produits insecticides CATCH*, nous vous conseillons d'éliminer les récipients où l’eau pourrait stagner pour éviter le développement des larves. En effet, le moustique-tigre ne vole jamais loin de son lieu de naissance ; c’est donc la meilleure façon de le contrôler.

    Gérer correctement le stockage ainsi que le transport et le recyclage des pneus usés.

    Éviter tout ce qui pourrait constituer un réservoir propice à la reproduction du moustique comme les récipients, les pots de fleurs, les boîtes de conserve ou tout ustensile dans lequel l’eau ne serait pas changée au moins une fois par semaine.

    Drainer les terrains pour éliminer la persistance de flaques d’eau ; éviter que l’eau ne s’accumule trop longtemps à certains endroits. 

    * Produits dangereux: Respecter les précautions d'emploi. Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.

Calendrier

Le saviez-vous?

  • Le moustique-tigre a fait son apparition en Europe en 1979.

    Le moustique-tigre est arrivé en Méditerranée en 2004.

    Les larves du moustique-tigre peuvent se développer dans l’eau de petits récipients.

    Le moustique-tigre pique aussi dans la journée.

    Les piqûres du moustique-tigre sont beaucoup plus douloureuses.